Thomas “Cakeisalie5” Touhey


Collection de calculatrices (et autres bidules) CASIO

J’ai un affect particulier avec les calculatrices CASIO. D’abord parce que ce sont les calculatrices que j’ai utilisées lors de mes études, mais aussi parce que c’est dedans que j’ai trouvé un sens à donner à ma vie, avec mes projets pour libérer et améliorer le logiciel autour d’elles (voir ma description). Je me suis également enraciné dans une communauté autour de ces calculatrices exclusivement, Planète Casio, et j’y ai même été nommé administrateur. Donc j’aurais du mal à dire que je suis totalement objectif en ce qui les concerne. Vous êtes prévenus !

Vous pouvez retrouver le reste de mes gadgets ici.

fx-7000G

La fx-7000G, introduite en 1985, est la première calculatrice graphique toutes marques confondues. Plus de détails ici.

Cet exemplaire a été acheté sur Le Bon Coin à deux euros. Fabriqué au Japon. On trouve 8D301A à l’arrière du couvercle du compartiment à piles.

J’ai écrit un article sur Planète Casio concernant cette calculatrice ici.


fx-82B

La fx-82B, introduite en 1987, est une évolution de la fx-82A. Plus de détails ici.

Cet exemplaire a été trouvé dans la brocante de Yerres (91) du 4 juin 2017, pour 3 euros. Fabriquée au Japon. On trouve G421-2K à l’intérieur du boîtier, et 7R107A à l’arrière du couvercle du compartiment à piles.


fx-7500G

La fx-7500G, introduite en 1988, a un design un peu particulier, puisqu’elle est petite et pliable, tout en ayant un grand nombre de fonctionnalités pour l’époque, et a même dix fois la mémoire de la fx-7000G. Un bon article la concernant est celui-ci.

Cet exemplaire a probablement été dégoté sur Le Bon Coin à 5/10€. Fabriqué au Japon. On trouve 0D307C à l’arrière du couvercle du compartiment à piles.


fx-8500G

La fx-8500G a été introduite sur le marché en 1989. Vous pouvez trouver plus d’informations ici.

Comme la fx-8000G (que je n’ai pas, et qui est un poil plus rare), la fx-8500G dispose d’un port pour être connectée à une interface cassette (que je n’ai pas non plus, et qui est encore plus rare que la fx-8000G), la FA-80.

Cet exemplaire a probablement été dégoté pour 10/15€ sur Le Bon Coin. Fabriqué au Japon. On trouve 1D305A à l’arrière du couvercle en aluminium.


fx-7800GC

La fx-7800GC date de 1991, il s’agit d’un modèle fabriqué pour la France (comme tous les modèles dont le nom se termine par ‘GC’).

Cet exemplaire a été dégoté dans la brocante de Yerres (91) du 4 juin 2017, acheté à 5 euros. Fabriqué au Japon. On trouve 3D306E à l’arrière du couvercle du compartiment à piles.


fx-8800GC

La fx-8800GC date également de 1991. J’ignore les différences avec la fx-7800GC.

Cet exemplaire a été dégoté sur Le Bon Coin pour 5/10€. Fabriqué au Japon. On trouve 2D306A à l’arrière du couvercle du compartiment à piles.

C’est ma calculatrice de référence pour le CAS40, le tout premier protocole propriétaire via câble série de CASIO pour ses calculatrices.


fx-180P Plus

La fx-180P Plus a été introduite sur le marché en 1995, comme évolution de la fx-180P qui elle est sortie en 1980.

J’ai dégoté cet exemplaire sur Le Bon Coin à trois euros. Au dos de la PCB, “3D909E” est inscrit.


CFX-9950GB PLUS

Ce modèle a probablement été introduit autour de 1998. Malheureusement, Internet ne recèle pas beaucoup d’informations à son sujet.

Cet exemplaire a été dégoté sur Le Bon Coin pour une dizaine d’euros. Fabriqué en Malaisie. On trouve 9Y301F à l’arrière du couvercle du compartiment à piles.

C’est ma calculatrice de référence pour le CAS50, soit CASDYN avec des headers de 50 bytes.


CFX-9990GT/Graph 80

Ce modèle a été introduit en 1998 selon ledudu.

C’est l’une des seules calculatrices CASIO avec calcul formel d’avant l’AlgebraFX (Graph 100).


Graph 100/AlgebraFX 1.0

Ce modèle a probablement été introduit autour de 1999/2000. Graph100.com dit que les premiers add-ins pour Graph 100 ont été publiés lors de l’hiver 1999.

Cet exemplaire a été dégoté sur Le Bon Coin dans un lot avec la Graph 65 et une Graph 20 (depuis cassée puis fournie à Critor de TI-Planet), acheté pour une trentaine d’euros.

Fabriquée en Malaisie. On trouve A113594 0Y303E au dos, et XX1-A443444-1A sur l’étiquette dans le compartiment à piles.

C’est ma calculatrice de référence pour le protocole CAS100, soit le CASDYN avec des headers spécifiques à l’AlgebraFX (Graph 100(+)).


Algebra FX 2.0 PLUS

Ce modèle a été introduit en 2001.

Cet exemplaire a été dégoté sur Le Bon Coin pour dix euros. Les manuels viennent d’une autre vente Le Bon Coin.


Graph 65

Cette variation du modèle a été introduite en 2004 (contrairement au modèle original de 1998, que je n’ai pas).

Cet exemplaire a été dégoté dans le lot décrit dans la description de la Graph 100. Fabriqué en Chine. On trouve G358-21 et A115476 2010227A au dos. Utilise les brevet U.S. 4794553 4794554.


Graph 35+USB (décédée)

Ce modèle est sorti en 2008, il s’agit de la cinquième génération de Graph 35 (les six sont décrites ici).

C’était ma première calculatrice CASIO lycée (j’avais la fx-92 avant ça), que mes parents m’ont acheté pour ma 1ère S. C’est avec cette calculatrice que j’ai commencé le projet P7, et c’était mon modèle de référence pour le Protocole 7.00 (2004 à nos jours, bien qu’implémenté pour de l’entre-deux modèles sur fx-CG – cf. “Graph 90+E”), jusqu’à son décès.

Fabriquée en Chine, utilise le brevet U.S. 5210708 5535317 5539867.

Tweakée en Graph 75+E (SH4), a comme ID de produit JVQQDMnh. Le bootcode avait comme date de compilation 2011.0525.1010. Le tweak avait comme version 02.05.2201 de Graph 75+E (date de compilation 2015.0207.1639).

Depuis, en voulant reflasher une énième fois la calculatrice, j’ai fini par faire que l’OS ne démarre plus, sans connaître la cause de cette erreur. Elle n’était cependant pas brickée, puisque le bootcode fonctionnait encore, et permettait de transférer et d’exécuter un programme arbitraire (nommé update.exe puisque cette fonctionnalité sert surtout à mettre à jour l’OS).

C’est ainsi que les 10 et 11 juin 2017, elle a été sujette à des expérimentations de flash sous GNU/Linux. Elle a bien tenu, mais malheureusement, à partir de 18h20, elle n’a plus voulue démarrer (écran blanc, RESET et AC ne font plus rien). Cause probable : la mémoire flash, qui avait déjà l’air mal en point, est décédée dans l’opération. Cette mort met donc (peut-être temporairement) fin à mes expérimentations.


fx-92 Collège 2D+

Je ne sais pas exactement quand cette variation de la fx-92 a été introduite, mais je pense que c’est relativement récent. C’est la calculatrice que j’avais au collège.


Graph 75+E

Cette variation de la Graph 75 avec le mode examen a été introduite en 2015. CASIO ne la présente plus parmi ses modèles vedette, on peut donc imaginer que ce produit n’est plus fabriqué (même s’il est encore loin d’être rare).

Cet exemplaire a été acheté neuf sous emballage sur Le Bon Coin à 40€. Fabriqué en Chine. On trouve un code barre avec 802AW6ZXA020874 en-dessous.

L’OS actuel est d’origine (SH4). A comme ID de produit SzQTMQ3G. Le bootcode a comme date de compilation 2011.0525.1010. La version de l’OS est 02.09.2201 (date de compilation : 2015.1202.1718).


Graph 90+E

Ce modèle a été introduit en 2017, il n’en existe pas de version non-examen. Connu internationalement sous le nom “fx-CG50”, fait suite aux Prizm (fx-CG10/fx-CG20), avec un design plus proche des modèles monochrome, un écran couleur, et une volonté de se placer en suite logique des modèles monochromes jusque dans le nom français.

Cet exemplaire m’a été fourni par Casio Education avant sa sortie, merci à eux ! Il a été fabriquée en Chine. On trouve un code barre avec 811AW73QA001462 en-dessous.

C’est mon modèle de référence pour le SCSI étendu de CASIO (les commandes étendues sont utilities pour la projection d’écran en direct).


Câbles divers

Câbles divers

Voici l’ensemble de mes câbles “principaux” (j’ai des câbles USB alternatifs que j’ai utilisés avant d’en avoir des “officiels”), avec :

  • en haut à gauche, en haut, et à gauche, trois câbles SB-62 (calculatrice à calculatrice), fournis avec les calculatrices CASIO neuves, à savoir, dans mon cas, ma Graph 35+USB, ma Graph 75+E, et ma Graph 90+E ;
  • en bas à droite, et à droite, deux câbles USB à mini-USB, fournis avec les calculatrices haut-de-gamme CASIO neuves, à savoir, dans mon cas, ma Graph 75+E et ma Graph 90+E ;
  • en haut à droite, le câble USB/série d’Util’ Pocket, fabriqué à la main en France (que je vous conseille, il est moins cher et plus performant que le câble officiel décrit ci-dessous) ;
  • en bas, le SB-88A, câble USB/série officiel par CASIO, fabriqué à Taïwan. Aussi connu sous le nom de “câble FA-123”, l’interface de communication officielle avec laquelle on associait le câble. Cher (environ trente euros de plus que le câble ci-dessus) et plante dans les vitesses rapides que la calculatrice supporte pourtant (e.g. 115200 bauds). J’ai dégoté celui-ci sur Le Bon Coin pour une dizaine d’euros.

Avant de dégoter mon propre câble SB-88A, Critor m’a prêté le sien, j’ai donc actuellement deux câbles SB-88A, mais n’en ai pris qu’un en photo parce que cette page concerne ma collection personnelle.